ETHIOPIE

          Moi qui arrive, sinon à pied, du moins après de longues heures de route, souhaite évidement que rien ne change, que les visites et les découvertes se gagnent par l'effort et la patience, que le tourisme reste un artisanat authentique avec ses imperfections, ses risques et ses aléas, ses attentes et ses départs au petit matin; que l'essentiel demeure la rencontre, que je puisse continuer de partager avec Abdala la majesté d'un site. Plaisir égoïste? Qu'en pensent-ils au fond, qu'en pensent les Éthiopiens qui cherchent à développer leur pays et ceux qui sont attentifs à respecter la tradition et le mode de vie? Comment se feront les choix, au nom de quelle logique et avec quelles âmes? Ces question sont là, elles font partie du voyage, comme une tension salutaire qui permet de garder l'esprit en éveil. Pour le moment, je mesure mon privilège.

Tree of love
Prêtre Jean
Lalibela
Say one's prayers
Awash National Park
Red touch
Toit de l'Afrique
Vallée de Gestro
Vallée de Gestro
Shashamene, Jamaican Safar
Bale Mountain
Dinsho
Shashamene
0
copyright Romain Thirion

© 2023 by James Everet. Proudly created with Wix.com

  • vimeo
  • Twitter Clean
  • facebook